Tchorski
Accueil - Urbex minier - Urbex industriel - Urbex religieux - Paysages sonores - Contact & achat - Politique de confidentialité

Le château Hélix

Le château Hélix est un vaste édifice localisé dans un recoin totalement perdu de l’Isère. De ce lieu, on ne sait que relativement peu de choses, ce qui est tout à fait dommage. Faisons le point ensemble sur ce bel édifice.

La construction actuelle pourrait dater du XVIIème siècle, c’est assez difficile à déterminer étant donné qu’il ne fait pas l’objet d’un classement monument historique. Après quand on voit ce que peut amener un classement, ce n’est certainement pas une grande perte. Il y aurait eu un château médiéval auparavant, en lieu et place, dont il ne subsiste plus rien à ce jour.

Ce n'est pas un endroit facile, car il traîne la sulfureuse réputation que des personnes mal intentionnées crèvent les pneus des voitures. Est-ce réel ? Évidemment, personne ne sait si cela sort du seul esprit déglingué d'un urbexeur qui chercherait à conserver une espèce de pré carré. Quoi qu'il en soit, je gare la voiture fort loin, et me sens tout de suite espionné, oui, dans ce petit hameau où l'on se demande bien ce que je peux faire.

Lorsque je passe devant une maison faisant le coin de la rue, des riverains me lancent un regard suspicieux. Plus loin, sur la route quasiment en impasse, un autre riverain me regarde avec insistance, alors que je navigue paisiblement en direction du château. Cela n’augure rien de bon. Il s'avère toutefois que l'accès au château est totalement libre : les grillages sont entièrement pliés, la maison du gardien n'est plus habitée. Parfaite tranquillité pour une nature luxuriante, qui a amplement regagné ses droits.

En détail, l'activité de ce château, on la connaît relativement mal comme je l’évoquais. Il s'avère qu'au 18e siècle, on relève au moins que la vaste bâtisse a servi d'établissement thermal. Nous relevons ensuite que ces thermes ont fermé en 1926. Que cela peut s’avérer curieux, dans le sens où ne relevons pas la moindre présence d’eau sur place.

Ensuite le lieu a servi de colonie de vacances pour des enfants de la Seyne-sur-Mer. Cela peut expliquer, en de nombreux espaces, la subsistance de chaises et de tables relevant du scolaire, ainsi que la transformation des pièces d'apparat en vaste salle de classe du genre « Placoplatre et compagnie ». Doit-on aussi en déduire que les innombrables skis proviennent de cette période ?

Par la suite, il est certain que le site a servi de centre de désintoxication pour des toxicomanes. On trouve dans un des greniers de très nombreux papiers qui évoquent ce genre d'activité.

Et puis viennent le début des années 2000, qui signent la fin de toute activité : arrivent la solitude, l'isolement, bref une pléthore d'abandon pour ce lieu qui peu à peu, se voit ouvert à tous les vents. A tous les vents, oui, mais pas tant de dégradation que ça. Il faut dire que c'est un endroit qui est tellement isolé, tellement loin-loin-là-bas au bout d'une impasse, on n’y va pas par hasard.

Ce qui fait le charme de ce château, de là où il tire son nom Hélix d'ailleurs, ce sont les deux colonnes d'escaliers en hélice, qui donnent un charme indéniable, inoubliable aussi. Il s'avère en outre que le reste du château comporte nettement moins d'intérêt, les pièces sont somme toute relativement banales. Il s'avère malgré tout que la cour est belle, auréolée d’un étrange bâtiment à deux étages implanté au fond du U, c'est plus que curieux : un mirador de grand charme.

Ensuite, on retrouve tous les grandes attraits de l'urbex, à savoir de la grande défonce à certains endroits, des planchers pourri, des fenêtres qui claquent, du sombre à araignée glauque, du grenier ultra-solitaire. La vue sur la campagne environnante est absolument formidable. Les prairies paraissent si petites, si éloignées, tout ça pour un château d'une si grande taille. Mazette c’est beau.

J'ai eu beaucoup de bonheur à visiter ce lieu ; peut-être est-ce dû à son isolement une féroce, c'est un peu l’impression de profiter d'un monde enfoui dans l'oubli.

 

ACCUEIL